dimanche, novembre 16, 2008

Bonne Bouffe Anglaise



Les anglais bouffent de la m...**??**... ?! Mais quelle idée saugrenue que celle-ci!
Certes, leur jelly ne fait pas envie - et pourtant ils en raffolent, leurs mushy peas flashy green font flipper, la marmite vous râcle le palais et le christmas pudding a un air vraiment trop strange - cuire un amalgame de fruits secs au bain-marie et le garder 1 mois avant de le déguster, non mais ça va pas, non?. Mais il serait dommage de s'arrêter là les amis ! Il serait dommage que, sous prétexte que le jambon sous vide est reconstitué et que le pain n'existe pas sur cette île mystérieuse - si proche et si lointaine, l'on se prive des scones à la clotted cream du DevonShire, du carrot cake, du crumble, du fish&chips, et surtout... des pies !

Le principe de la pie classique est simple : une tourte avec de la viande ou du poisson dedans. Cependant, on peut aussi parler de pie pour un parmentier (garniture en-dessous et mash de pommes de terre par-dessus). Celle que je vous propose aujourd'hui est à l'agneau et se veut bien inspirée. La recette initiale parlait de viande d'agneau hachée, mais comme c'est pas si facile que ça à trouver, j'ai opté pour de l'épaule que j'ai faite cuire la veille dans une cocotte, comme un sauté. J'ai accompagné la pie d'un mash de pommes de terre - panais - petits pois. Tellement c'est bon, tellement qu'on en redemande.

Pie à l'agneau épicée

recette adapté de Hugh Fearnley-Whittingstall pour BBC Food
pour 4 personnes

  • 500g d'épaule d'agneau, coupée en morceaux
  • 400g de pulpe de tomates
  • 1 oignon, haché
  • 2 gousses d'ail, finement émincées
  • 1 lampée de vin rouge
  • 1cc de cumin
  • 1cc de cannelle
  • 3-4 clous de girofle
  • 1 botte de persil frais, hachée
  • fleur de sel
  • poivre noir du moulin
  • huile d'olive
  • farine
  • 175g de beurre froid, en dés
  • 1 oeuf
  • 350g de farine
  • fleur de sel
Mélanger le beurre et la farine (+ sel) du bout des doigts
Incorporer
un peu d'eau pour former une boule
Laisser
reposer 30 minutes au frais
Chauffer
l'huile d'olive dans une sauteuse ou une cocotte
Faire
revenir l'oignon 10 minutes à feu doux
Ajouter
l'ail et une lampée de vin rouge, laisser évaporer
Ajouter
les morceaux de viande et faire colorer à feu vif
Saupoudrer
de farine et en enrober les morceaux de viande
Assaisonner
de sel, cannelle, cumin et girofle
Ajouter
la pulpe de tomate et un peu d'eau
Porter
à ébullition, puis baisser le feu
Laisser
mijoter à feu très doux et à couvert 1h-1h30
Ajouter
le persil haché et le poivre noir concassé
Diviser
la pâte de deux et l'étaler en deux disques
Foncer
un moule à tarte du premier disque
Garnir
le fond de tarte de la préparation à la viande
Recouvrir
du deuxième disque de pâte
Dorer
à l'oeuf la surface et les bords de la pie
Creuser
un trou au milieu et y insérer un cornet de papier
Enfourner
35 minutes à 190°C.


While I was fearing it, it came,
But came with less of fear,

Because that fearing it so long

Had almost made it dear.

There is a fitting a dismay,

A fitting a despair.
'T is harder knowing it is due,
Than knowing it is here.

The trying on the utmost,

The morning it is new,

Is terribler than wearing it
A whole existence through.


Emily Dickinson

1 commentaire:

yeningtawangonolintang a dit…

coucou! :)
c'est super ton blog! COOL! :)

biz de bali