dimanche, août 20, 2006

Tarte aux mûres



La cueillette de mûres de cet après-midi a donné de quoi confectionner 8 pots de gelée et une tarte toute simple. La pâte est de type sucrée, copyright Pierre Hermé (un peu irrégulière, certes). Les mûres crues sont délicatement disposées sur un lit de crème pâtissière (la recette qui vous plaira, sachant que je n'ai toujours pas trouvé la recette ultime et que j'ai encore foutu des grumeaux dans celle-ci... environ 300g) et recouvertes de gelée de groseille fondue.


Le fond de tarte était cette fois un peu (trop) friable, je ne sais d'ailleurs pas vraiment pourquoi.. peut-être cela vient-il de la cuisson? J'ai opté pour la chaleur tournante. Les mûres sélectionnées par mes soins étaient délicatement juteuses, la fine couche de crème légère. Je pense qu'il est nécéssaire de conserver la tarte au froid et de la déguster fraîche.

This is no time for men who oppose Senator McCarthy's methods to keep silent, or for those who approve. We can deny our heritage and our history, but we cannot escape responsibility for the result. There is no way for a citizen of a republic to abdicate his responsibilities. As a nation we have come into our full inheritance at a tender age. We proclaim ourselves, as indeed we are, the defenders of freedom, wherever it continues to exist in the world, but we cannot defend freedom abroad by deserting it at home.

Good Night and Good Luck, Georges Clooney

3 commentaires:

lurdes a dit…

Quel plaisir quand on rentre du travail de trouve cette excellente tarte au mures !!!!!!!!! Tout est parfait !!!!

Simon a dit…

Aurais-tu vu Good Night, And Good Luck récemment ?
La tarte a l'air appétissante aussi. Trop.

Elodie a dit…

J'avoue que non, je suis juste tombée sur la citation, qui m'a bien plu. Mais je me doutais que tu allais relever. Merci pour le compliment, elle a fait l'unanimité :) Vivement que j'exerce mes talents à Paris, non?