mercredi, novembre 15, 2006

Pain Maison



Et voilà la fameuse recette annoncée deux posts plus tôt ! Cette boule de pain faite maison est une véritable fierté. Nous l'avons confectionnée dimanche avant-dernier (pas celui-ci, mais celui d'avant) et elle nous a comblés pendant toute la semaine. J'avoue que si on ne m'avait pas un peu poussée, je ne me serais pas lancée seule dans l'aventure, et surtout j'aurais à la rigueur fait deux petits pains individuels pour tenter mais certainement pas une grosse boule d'1kg de farine ! Anyway, here we come... La recette n'est pas tellement difficile à suivre et appliquer, il faut simplement avoir du temps devant soi et du chauffage chez soi. La boule se conserve plutôt bien au fil des jours, avec un intérieur moelleux, un peu dense. J'avoue que c'est la première dégustation que j'ai le plus appréciée, au sortir du four, alors que la croûte est encore souple et l'intérieur légèrement chaud... mmh, un peu de foie gras par-dessus ça, je vous dis pas.




Nous avons suivi une recette de Marmiton. La difficulté majeure a consisté à ne pas désespérer de voir se former la boule-de-pâte-qui-ne-colle-plus sous nos mains certes besogneuses et appliquées, mais collantes et maculées de pâte et de farine. En effet, la technique, simple à comprendre mais difficile à mettre en oeuvre, consiste à pétrir avec des mains aussi propres et inhadérentes que possible. Pour cela, je vous conseille de les saupoudrer fréquemment de farine et de les frotter afin d'enlever les bouts de pâte indésirables.



Nous avons aussi eu des problèmes de volume... le récipient n'était pas assez grand pour la levée !
Ouf, on recommencera...

4 commentaires:

Mumu a dit…

La clâââsse, il a l'air trop bon !

Dans ma famille on a une recette de "brioche/gâteau" transmise de génération en génération, bien bonne aussi ^_^

Elodie a dit…

mmmh, faudra que tu me fasses goûter ça! Je parie que c'est une de ces recettes dont on ne donne pas le secret aux étrangers de la famille... Karoll dans ce style-là, si tu m'entends, sache que j'espère bien te faire cracher le mode d'emploi de ta succulente charlotte au chocolat un de ces jours, héhé.

mumu a dit…

Pas de problème, il faudra juste que tu me le rappelles ^_^;

ça s'appelle le "gâteau-tartine" (parce qu'on le mange découpé avec du nutos ou de la confiture dessus ^_^)

Papilles et Pupilles a dit…

Bravo pour le pétrissage à la main. C'est loin d'être évident à faire !