lundi, novembre 22, 2004

un dimanche lascif

Un dimanche à rester chez soi, et à se faire à bouffer, bien à bouffer.

D'abord, le gratin dauphinois qui, je le reconnais, n'est pas tout à fait l'original. Je n'ai pas pu m'empêcher de mettre un peu de gruyère, un tout petit peu, juste pour gratiner.


Je prends des grosses pommes de terre bien lisses que je pèle et coupe en rondelles pas trop fines. Je dépose une couche uniforme au fond du plat, que je parsème d'ail finement haché et que je saupoudre de noix de muscade et de poivre concassé. Puis une seconde couche et ainsi de suite jusqu'à épuisement. La dernière sera simplement recouverte de gruyère râpé. Je remplis ensuite de lait à moitié de la hauteur, et j'enfourne à four moyen pendant 1h, voire plus. Dans le dernier quart d'heure, je rajoute de la crème et j'augmente un peu la chaleur du four.

Le gratin est crémeux à souhait, avec des patates bien relevées et un joli croustillant.

Pour le goûter, je vous propose une part de quart citron accompagnée d'une verveine bien chaude, à déguster lovée dans un gros pull, un triste après-midi d'hiver.

La recette est celle des frères Troisgros... la classe.
Il vaut faut 3 citrons, de préférence avec le zeste parce que c'est meilleur. Mais il faut alors s'assurer que les fruits ne sont pas traités, sinon gare aux pesticides! 4 oeufs, 180g de farine, sucre et beurre, classique. Bien mélanger de façon à ce que la préparation soit parfaitement homogène, c'est important. La cuisson prend moins d'une heure à four moyen. Quant au glaçage, il s'agit simplement de sucre glace et de jus de citron.
Le quart citron dans toute sa splendeur en somme, tellement moelleux.

1 commentaire:

Estelle a dit…

Oh, un nouveau food-blog en francais ! Je reviendrai surement !